• Humeur - On est pas couché ... Avec Marisol Touraine

    On est pas couché, l'émission hebdo de Laurent Ruquier sur France 2, recevait le Ministre de la Santé et des affaires sociales : Marisol Touraine.


    Un peu plus de 50 minutes d'une interview... Pour finalement pas grand chose. Je suis consterné de constater que Mme Touraine soit l'égérie des plateaux TV ces derniers temps.

    Alors que pendant ce temps, là, nous avons des réponses qui demeurent en suspend de la part de notre Ministre.

    Effectivement, si vous suivez l'actu de ce blog ici et sur facebook. J'ai écrit à plusieurs reprises à nos élus, pour les alerter sur une situation dramatique. Celle de ma mère, représentative de nombreux cas. (ici).

    Notons qu'à ce jour aucune réponse de Mme le Ministre et de ses collègues saisis. Passons et revenons en à cette émission.

     


    Premier point relevé, Mme Touraine, annonce un déficit de la sécurité sociale de 20 Milliards d'€. En prévoyant de ramener ce fameux "trou" à 13,9 milliards pour 2013.

    Soit 6,1 milliards d'économies. J'applaudis ! Initiative plus que louable. Sauf, qu'elle se garde bien de nous expliquer le comment de la chose sera possible ?

    Est-ce avec l'augmentation des taxes sur les cigarettes ? La nouvelle taxe instaurée sur la bière ? La hausse prochaine de la CSG ? La très probable hausse du forfait de la participation forfaitaire sur les médicaments et les consultations ?

    Mystère !

    Autre sujet : On nous parle de la pénurie de médecins en certains endroits.

    Les praticiens ont la volonté de s'installer dans les grandes agglomérations et à délaisser les zones rurales ou les banlieues.

    Nous avons ainsi des déserts médicaux. Dans l'actualité récente, nous avons eu la démonstration avec cette femme qui sur le point d'accoucher, devait se rendre à une maternité à une heure de chez elle. Et la mort du nourrisson avant son arrivée à la maternité.

    Dommage, que les animateurs n'aient pas posé la question ?

    Ou encore de l'attente (en mois), avant d'obtenir un RDV avec un ophtalmo ou spécilaiste de pointe:

    Aymeric Caron, lance néanmoins : " Député et sénateurs arrivent à avoir eux, un rendez-vous en moins de 48 heures  !"

    Position quelque peu gênée du Ministre. Ruquier qui enchaîne, que : lui aussi aurait RDV en 48 heures.

    Marisol Touraine qui achève le téléspectateur que je suis : " Il est sur que si je téléphone à un médecin, j'aurai rendez-vous très vite !"

     


    Alors là chapeau ! Personne sur le plateau ne semble être interloqué ...

    En clair, tu es une personne médiatique ou dans les sphères du pouvoir, tu auras le possibilité de passer dans les mains d'un spécialiste dans les heures qui suivent ta demande. Tu es ouvrier, employé... Tu attends ton tour (et cela peut être très long), ou tu crèves !

    Il est abordé, les premières mesures annoncées par le gouvernement dans le secteur de la santé :

    L'IVG et une prise en charge intégrale. La contraception des jeunes femmes de 15/18 ans avec une prise en charge à 100% également.

    Je ne discute pas sur ces points. Justes mesures. Sauf que pourquoi les 15/18 ans ? A 18 ans et 1 jour, elle fait quoi la jeune fille ? La question est posée... La ministre très habile, pour ne pas répondre clairement aux questions pointilleuses, élude la réponse. 

    Autre sujet : Les salles de Shoot.

    Prochainement, des locaux seront ouverts aux toxicomanes. Cela pour venir y consommer les substances les plus illicites. Les riverains de ces salles apprécieront !

    Mme Touraine invoque que cela permettra d'assister le toxicomane (le malade), d'éviter de retrouver des seringues dans un bac à sable, et bien entendu d'accompagner "le patient" vers un sevrage, une guérison...

    Paris serait l'une des villes, qui accueillerait en premier l'un de ces centres.

    Le coût pour la CPAM de cette nouvelle mesure ? mystère !

    Par ailleurs, j'ai habité un temps le 18ème arrondissement de Paris. Quartier de La Chapelle.

    S'y trouvait un centre de méthadone et un "sleeping" (un lieu d'hébergement pour les personnes dépendantes de la drogue). Pas triste le quartier. J'ai tenu 1 an et j'ai plié bagages.

    Entre la prostitution, les agressions et les seringues usagées traînant ici et là. Bien entendu, nous étions pas dans le quartier des ministères. Ma suggestion ? Qu'ils ouvrent des centres dans les locaux du ministère de la santé, ou dans une dépendance de l'Elysée... On en reparlera ensuite.

    Enfin, le débat se porte vers l'AME (Aide médicale d'état). Suppression de la franchise de 30€.

    Ainsi, un sans papier (dont bien entendu, je n'envie nullement la situation), peut se faire soigner gratuitement.

    Offrir des soins à qui en a besoin, je trouve cela juste et honorable.

    Sauf que pourquoi les uns bénéficieraient de la gratuité totale, sans jamais avoir contribué à l'effort collectif d'une assurance ? Alors que cette même assurance maladie est aujourd'hui dans le rouge.

    Nous avons des personnes en France, qui ne peuvent se soigner et renoncent à des soins, car elles n'ont pas le droit à l'AME, la CMU, n'ont pas de mutuelle et dépassent le plafond pour obtenir l'ACS (aide à la complémentaire santé).

    Il est estimé à 4 millions les personnes n'ayant pas une complémentaire santé.

    Elles font comment ? Combien, renoncent à des soins dentaires ? En optique ? A consulter un spécialiste ?

    D'autres souffrant d'une ALD (affection de longue durée), doivent payer des franchises, le forfait hospitalier, des médicaments non remboursés. Et pourtant, ce sont eux qui ont besoin de l'assurance maladie.

    Bien entendu, nullement ces situations n'ont été abordées.

    Tout comme, fut zappée : La taxe instaurée sur les contrats dits solidaires (mutuelles). Depuis Janvier 2012, tous les détenteurs d'une complémentaire santé paient une taxe sur le contrat souscrit. Normal ? Non. Pourtant les socialistes s'étaient offusqués de l'instauration de cette surprime. Mais l'ont'ils abrogée, eux qui défont les mesures de la précédente Présidence ?

    La question de la dépendance des personnes âgées ou en situation d'handicap, où en est-elle ? Alors que l'urgence est là...

    Que dire également, de laisser une personne malade, handicapée avec une allocation de 776€/Mois ? (AAH). Sous Nicolas Sarkozy, l'AAH a été revalorisée de 25%. Mr Hollande, lui se refuse pour le moment à l'augmenter, sous prétexte qu'elle a été justement réévaluée de 25%. Mr Hollande et ses ministres concernés, connaissent t'ils le montant du seuil de pauvreté ? A croire que non.


    Finalement, je doute beaucoup, de l'avenir.


    Les vrais sujets sont éludés, la langue de bois est pratiquée. Encore une fois, c'est beau de se montrer sur un plateau TV, mais si c'est pour ne rien dire, à quoi bon ? Et surtout, ne serait-il pas appropprié de répondre aux courriers des citoyens ? Il est vrai, qu'un courrier, et sa réponse n'ont rien de médiatiques.


    Ci dessous, l'intervention du Ministre de la santé dans l'émission On est pas couché du 03 Novembre :

    Yahoo!

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    2
    Centriste
    Samedi 10 Novembre 2012 à 01:30

    A mon avis, tu ne portes pas dans ton coeur la gauche actuelle ?

    1
    Clemo7
    Mercredi 7 Novembre 2012 à 00:17

    Ils ne pensent qu'à eux avant tout. Les avantages, le salaire.

    Le respect de leurs engagments annoncés avant les élections, est toujours très faible finalement.

    Il est sur que de se vanter, qu'elle pourrait obtenir un rdv rapidement est hallucinant, sans que personne ne relève (tout comme laurent ruquier). Pour une femme, Ministre et socialiste de surccroit, tout simplement lamentable. Les valeur, égalité et fraternité n'ont plus de sens.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :